HRB1684302-12

Piégeage SNMP

Le piégeage SNMP permet à l'agent du compteur de notifier à la NMS les événements avec un message SNMP non sollicité (un « piège » de l'événement d'alarme du compteur).

L'interception SNMP n'est prise en charge que sur SNMP v1.

Interceptions génériques prises en charge

Les interceptions génériques SNMP prises en charge par votre appareil sont :

  • coldStart : l'appareil (agent SNMP) démarre et sa configuration peut avoir été altérée.

  • warmStart : l'appareil (agent SNMP) démarre et sa configuration n'a pas été altérée.

  • linkDown : il y a une défaillance du lien de communications entre l'appareil (agent SNMP) et le NMS.

  • linkUp : L'agent SNMP est activé et le line de communications est établi.

  • authenticationFailure: L'appareil (agent SNMP) a reçu une valeur de communauté incorrecte.

Interceptions spécifiques à l'entreprise prises en charge

Votre appareil envoie des interceptions SNMP au NMS pour toutes les alarmes de haute, moyenne et faible priorité configurées sur l'appareil. L'interception comprend des informations sur l'alarme, comme le libellé ou le description de l'alarme, l'horodatage, l'état, la priorité, la valeur du paramètre lorsque l'alarme a eu lieu et le type d'alarme.

Adresses IP d'interception

Vous pouvez saisir jusqu'à deux adresses IP IPv4 pour la notification des interceptions SNMP.

Code QR pour cette page

Contenu utile ?