7FR02-0423-02

Exemple : exclusion d’injection avec plusieurs arrivées entrantes interconnectées

L’utilisation d’un automate programmable permet de simplifier le câblage et des configurations complexes peuvent alors être envisagées.

L’automate programmable peut présenter les caractéristiques suivantes :

  • Nombre d’entrées numériques : nombre de disjoncteurs pour l’arrivée entrante et pour le couplage. Ces entrées peuvent être auto-alimentées par l’automate programmable ou par une alimentation externe.

  • Nombre de sorties numériques : nombre d’appareils moins 1. Ces sorties numériques peuvent être des sorties électromécaniques ou à semi-conducteurs.

  • Le cycle de traitement est égal ou inférieur à 0,1 s.

L’utilisation d’un automate programmable de base pour gérer l’exclusion d’appareils permet de :

  • Surveiller en permanence chaque partie du réseau électrique non mise à la terre.

  • Disposer d’un temps de réponse court pour détecter les défauts d’isolement.

  • Assurer la compatibilité avec les réseaux électriques complexes présentant un grand nombre d’arrivées entrantes et de couplages.

Deux méthodes permettent de déterminer la logique qui commande l’entrée d’inhibition d’injection de chaque appareil :

Méthode 1 : Attribuer une priorité à chaque appareil d’après l’index des arrivées. Dans cet exemple :

  • L’appareil nº 1 a la priorité 1 (priorité la plus élevée).

    Cet appareil est toujours en injection ; son entrée d’inhibition d’injection est déconnectée.

  • L’appareil nº 2 a la priorité 2.

    Cet appareil est toujours en injection, sauf lorsqu’il y a un chemin fermé entre lui-même et un appareil de priorité plus élevée, soit dans le cas présent, l’appareil nº 1. Le chemin fermé se produit lorsque D2, C1 et D1 sont fermés.

    Par conséquent, l’inhibition de l’injection de l’appareil nº 2 = D2 AND C1 AND D1

    Dans le langage de programmation Ladder de l'automate, la représentation est la suivante :

  • L’appareil nº 3 a la priorité 3.

    Cet appareil est toujours en injection, sauf lorsqu’il y a un chemin fermé entre lui-même et un appareil de priorité plus élevée, soit dans ce cas l’appareil nº 2 et l’appareil nº 1. Le chemin fermé se produit lorsque :

    • (D3, C2 et D2) sont fermés, ou

    • (D3, C2, C1 et D1) sont fermés.

    Par conséquent,

    • Inhibition de l’injection de l’appareil nº 3 = (D3 AND C2 AND D2) OR (D3 AND C2 AND C1 AND D1)

    • Inhibition de l’injection de l’appareil nº 3 = (D3 AND C2) AND (D2 OR (C1 AND D1))

    Dans le langage de programmation Ladder de l'automate, la représentation est la suivante :

  • L’appareil nº 4 a la priorité 4 (priorité la plus basse)

    Cet appareil est toujours en injection, sauf lorsqu’il y a un chemin fermé entre lui-même et un appareil de priorité plus élevée, soit dans le cas présent, l’appareil nº 3 et l’appareil nº 2 et l’appareil nº 1. Le chemin fermé se produit lorsque :

    • (D4, C3 et D3) sont fermés, ou

    • (D4, C3, C2 et D2) sont fermés, ou

    • (D4, C3, C2, C1 et D1) sont fermés.

    Par conséquent,

    • Inhibition de l’injection de l’appareil nº 4 = (D4 AND C3 AND D3) OR (D4 AND C3 AND C2 AND D2) OR (D4 AND C3 AND C2 AND C1 AND D1)

    • Inhibition de l’injection de l’appareil nº 3 = (D4 AND C3) AND (D3 OR (C2 AND D2) OR (C2 AND C1 AND D1))

    Dans le langage de programmation Ladder de l'automate, la représentation est la suivante :

Méthode 2 : Utilisez une table de vérité.

Configurations possibles

0 = ouvert, 1 = fermé

Inhibition de l’injection

0 = injection, 1 = injection inhibée

D1 D2 D3 D4 C1 C2 C3 Appareil nº 1 Appareil nº 2 Appareil nº 3 Appareil nº 4
0 0 0 0 0 0 0 0 * 0 * 0 * 0 *
0 0 0 0 0 0 1 0 * 0 * 0 * 0 *
0 1 1 1 1 0 1 0 * 0 * 0 * 1 *
1 1 1 1 0 0 0 0 * 0 * 0 * 0 *
1 1 1 1 1 1 1 0 * 1 * 1 * 1 *

Code QR pour cette page

Contenu utile ?